Judo

Le Judo (« voie de la souplesse ») a été développé par Jigoro Kano (1860-1938) dès 1882. Il propose un développement physique de l’individu mais aussi moral et spirituel. Il permet un développement personnel mais aussi avec les autres.

 

Il s’appuie sur un code moral avec des valeurs comme l’amitié, le courage, la sincérité, l’honneur, la modestie, le respect, le contrôle de soi et la politesse. Les progrès personnels passent aussi par une entraide en s’appuyant sur les forces des autres.

 

Le grade est représenté par une triple valeur :

« SHIN » correspondant à la valeur morale

« GHI » correspondant à la valeur technique

Et le « TAI » correspondant à la valeur corporelle

 

En France, le judo apparaît dans les années trente, mais il se développe surtout après la deuxième guerre mondiale sous l’impulsion de Maître KAWAISHI et de Paul BONET-MAURY, président-fondateur de la Fédération Française de Judo en décembre 1946.

 

Quelques dates clés de l’histoire du judo :

1882 : Début du Judo Kodokan, méthode d’enseignement de Jigoro KANO

1930 : Premiers championnats de Judo, au Japon, à caractère officiel

1939 : Première ceinture noire décernée à un Français

1943 : Premier championnats de France

1946 : Création de la Fédération Française de Judo et de jiu-jitsu (FFJJJ)

1948 : Création de la Fédération Européenne de Judo

1951 : Création de la Fédération Internationale de Judo

1956 : Premiers championnats du monde masculins seniors (Tokyo)

1961 : La France organise pour la première fois les championnats du monde de Judo à Paris

1964 : Le judo est inscrit au programme des Jeux Olympiques

1972 : Le Judo est définitivement reconnu comme sport olympique (Munich)

1980 : Premiers championnats du monde féminins (New York)

1988 : Le Judo féminin est sport de démonstration aux Jeux Olympiques (Séoul)

1994 : Première coupe du monde masculine par équipes de nations (Paris)

2001 : Inauguration de l’Institut du Judo à Paris

 

Les champions olympiques français

1980: Thierry REY (-60kg), Angelo PARISI (+95 kg)

1988: Marc ALEXANDRE (-71kg)

1992: Cécile NOWAK (-48kg), Cathy FLEURY (-61kg)

1996: Marie-Claire RESTOUX (-52kg), Djamel BOURAS (-78kg), David DOUIILET (+100kg)

2000: Séverine VANDENHENDE (-63kg), David DOUIILET (+100kg)

2012: Lucie DÉCOSSE (-70kg), Teddy RINER (+100kg)

2016: Emilie ANDEOL (+78kg), Teddy RINER (+100kg)

Quelques chiffres sur le judo

Au niveau national :

La fédération de judo et de disciplines associées (FFJDA) comptait 634900 licenciés en 2013 (source INSEE) avec une participation féminine de 26 %. Elle était la quatrième fédération nationale en terme de licenciés dernière le football, le tennis et l’équitation et devant le basketball, le handball et le rugby. En 1993 la FFJDA comptait 450100 licenciés soit une augmentation de plus de 40% en 20 ans.

 

Au niveau régional :

Le comité de la région Ile de France créé en 1978 regroupe 8 départements et représente 110000 licenciés (saison 2014-2015) répartis dans 834 clubs affiliés comprenant 269 arbitres, 1433 enseignants, 8400 ceintures noires ainsi que 284 sportifs de haut-niveau.

 

Au niveau départemental :

Le comité de l’Essonne c’est plus de 13500 licenciés, environ 1000 ceintures noires, 160 enseignants, 115 clubs, 47 arbitres, 26 commissaires sportifs et 22 hauts gradés ( 6ième dan et plus)

 

Le judo à Limours

Le club existe officiellement depuis 1982 (Journal Officiel du 03 10 1982). Son siège social se situe à la mairie. Une activité judo existait déjà avant cette date sur la commune. Trois disciplines sont actuellement enseignées : Judo, Jujitsu et Tai Chi Chuan. Enseignements délivrés par deux professeurs diplômés d’état 3ième et 6ième dan.

L’activité judo peut être pratiquée dans le club dès l’âge de 4 ans selon le développement de l’enfant. Les cours sont divisés selon les âges et les niveaux. De nombreuses ceintures noires ont été formées au club au fil des dizaines d’années. Certaines sont devenues d’ailleurs à leur tour professeurs.